Accueil du site > Rite initiatique > Li Mireieto

Li Mireieto

dimanche 3 mars 2013, par Magali Blanc

En 2010, nous avons assisté à la naissance de cette journée de tradition qu’est la cérémonie des Mireieto.

Nous sommes en 2012 et pour cette deuxième édition ce sont 55 petites filles portant la veille encore le béguin qui prennent part à cette cérémonie.

Elles ont entre 7 et 10 ans et vont ainsi commencer à porter la cravate sortant ainsi de la toute petite enfance. Elles continuent leur apprentissage du port du costume et vont ainsi pouvoir évoluer, troquant ce jour leur béguin pour une cravate jusqu’à leur 15 ans qui les verra encore une fois changer de coiffe. L’évolution est lente mais nécessaire. En pays d’Arles, les petites filles portent le béguin, les fillettes la cravate, les vierginenco le ruban bleu marine.

Le compagnonnage souvent familial : grand-mère, mère, tantes, cousines... aide, conseille, encourage l’enfant à porter le costume. La fillette voit ses aînées porter le costume, admire la Reine et ses demoiselles d’honneur. Elle apprend à percevoir les subtilités dans le choix des tenues, des tissus, des dentelles que l’on doit porter. Elle va imiter les gestes de la coiffure, elle aime participer à la préparation et au montage des costumes. Le savoir se transmet de génération en génération, le costume vie et évolue continuellement.

Ce rite est de passage est intensément ressenti par les fillettes.
Fait nouveau dans les événements traditionnels liés au costume, les hommes sont de plus en plus impliqués dans le processus, nombre de fillettes avaient pour cette manifestation un parrain qui avaient tenu à les accompagner.

La culture est ici au coeur de l’enfance.

http://www.tradicioun.org/Li-mireie...

JPEG - 221.9 ko

Répondre à cet article

Projet initié par Tradicioun et le conseil régional Provence Alpes Cote d'Azur
SPIP Theme by The Masterplan