Accueil du site > Rite initiatique > Li vierginenco

Li vierginenco

dimanche 3 mars 2013, par Magali Blanc

La fillette a grandit, elle s’épanouie et devient sous un soleil de plomb aux Saintes Maries de la Mer une vierginenco.

Ce jour là avec l’aide de sa marraine de ruban, la jeune fille de quinze ans porte le ruban bleu marine. Ce ruban que nous attendons toutes avec impatience de porter. C’est un rite très important car nous passons du monde l’enfance à celui de jeune fille.

La Nacioun Gardiano se charge de l’organisation de ce rituel. La journée est d’une extrême importance pour les jeunes filles. La tension est palpable. Toute fière d’arborer ce ruban qui représente tant aux yeux de l’Arlésienne, la vierginenco montre son attachement à son costume, à sa tradition, à sa culture. C’est une arlésienne, elle porte le ruban, son allure change, son port de tête devient fier, son ruban couronne son être. Elle s’avance dans les arènes avec sa marraine pour recevoir son diplôme qu’elle peut montrer ensuite à tout son entourage

Ce rite de passage cloturera son initiation, l’année d’après, par la confirmation de la jeune fille au théâtre antique, lors de sa présentation à la Reine d’Arles, de son attachement au port du costume d’Arles

JPEG - 205.3 ko

Répondre à cet article

Projet initié par Tradicioun et le conseil régional Provence Alpes Cote d'Azur
SPIP Theme by The Masterplan