Accueil du site > Administration > Au jour le jour > Que se passe-t-il ?

Que se passe-t-il ?

dimanche 28 avril 2013, par Eric Blanc, Magali Blanc, Nicole Niel

Lors du forum des associations de traditions provençales à Maussane, nous avons tenu une réunion de travail [1].

Des craintes ont pris forme ce jour là après la révélation par un membre d’une association parmi tant d’autres, d’une information selon laquelle la mairie d’Arles travaillait sur le sujet, devait prendre une délibération "d’ici fin avril" et nous tiendrait au courant. Ces craintes étaient liées au fait que, tous ceux et celles qui travaillaient sur le sujet depuis plus d’un an n’avaient reçu d’information à ce sujet.
Les craintes mentionnées lors de cette réunion sont-elles fondées ou non ?

Le 18 avril, Nicole Niel a été reçue par le Maire de la ville pour y présenter le projet. La discussion a alors pris un tour tout à fait différent, stigmatisant les inquiétudes du groupe de travail en tournant autour de la rédaction et de la présentation du dossier de demande d’inscription par la mairie au ministère de la culture. Pour se faire, seraient mis en place un comité scientifique de même qu’un comité de soutien au projet.
Au sortir de cet entretien : Arles porterait la demande.

Effectivement le 24 avril dernier, s’est tenu un conseil municipal de la ville d’Arles lors duquel une délibération a été votée concernant "l’Inscription du costume d’Arles au patrimoine culturel immatériel de France" rapportée par Mme Antognazza, Mr Mourisard et Mr Bacchi (vide infra).

Personne de la mairie ne nous ayant contacté "avant" pour savoir ni ce que nous avions fait, envisagions de faire, de quoi nous pourrions avoir besoin ni de quelle manière le travail accompli par notre groupe depuis plus de 18 mois allait être pris en compte.
Le ressenti général du groupe de travail et des adhérents de Tradicioun actuel est que l’on s’est fait voler le bébé et qu’il n’y a aucune considération sur le travail déjà accompli. Le groupe n’a même plus envie de poursuivre la constitution de cette documentation.
L’impression s’est renforcé à la lecture de la Provence d’Arles du 27 avril 2013, (Mais peut-on faire totalement confiance à la Presse ??? Elle nous a déjà joué des tours...) . Mme Antognazza parle du "tout début d’une démarche", Mr Mourisard évoque la création d’un comité scientifique et d’un comité de soutien présidé par une personnalité (éventuellement Christian Lacroix). Là encore, la dimension poursuivie est celle de la constitution du dossier de demande d’inscription, sans égard pour ce projet, voire même concurrent en le rendant au mieux superfétatoire, au pire inutile.

Cette façon d’agir est pour nous tous, inacceptable et va à l’encontre de la poursuite et de la réalisation de ce projet . Pour nous, il est clair qu’il doit être mené par et pour la communauté. C’est ce à quoi nous nous étions engagés.
En aucun cas il n’a été question qu’une ville du pays d’Arles soit ainsi en haut de l’affiche en dirigeant les débats.
Dans ce type de dossier, l’Etat Français, par le biais du ministère de la culture, doit selon la convention de l’UNESCO   mettre à disposition toutes les aides dont peut avoir besoin la communauté. Les représentants de l’Etat Français ne peuvent pas prendre la place de la communauté. Il y a dans ce domaine, une divergence de vue sur la notion et la définition du mot communauté qui, pour nous, ne se résume pas aux habitants d’une commune, mais recouvre l’ensemble des personnes qui se sentent concernées par le port du costume d’Arles.

Hier au soir nous avons rencontré Mr Bacchi de façon informelle.
Pour informelle qu’elle fût, cette discussion jette un regard différent sur la procédure que compte suivre la ville d’Arles. Apportant un éclairage précis et différent sur les éléments évoqués au cours de la semaine, Bernard Bacchi a ainsi clarifié certaines choses :
La mairie n’a pas l’intention de prendre la place des porteurs de projet actuel, mais souhaite se positionner en tant que soutien de ceux-ci.
Le comité scientifique évoqué sera composé du personnel des services patrimoine et Culture de la ville.
Le comité de soutien sera notamment composé de l’ensemble des associations et municipalités du territoire du port du costume d’Arles.

Mr Bacchi se propose d’interpeler les services concernés afin que nous les rencontrions.
Une discussion avec avec les responsables de ces services permettra certainement de mieux comprendre l’imbroglio provoqué par les annonces des différents services et équipes et entretenu par les annonces faites par certains responsables d’associations qui n’ont rien à voir avec la mairie d’Arles mais se sont octroyés des pouvoirs très largement supérieurs à leurs capacités administratives naturelles.

A l’issue de cette discussion, l’avenir de ce portail et du projet subséquent sera décidé


Annexe

Délibération du conseil municipal de la ville d’Arles en date du 24 avril 2013, votée à l’unanimité.

N° 2013. Inscription du costume d’Arles au patrimoine culturel immatériel de France

Rapporteurs  : Madame Antognazza - Monsieur Mourisard - Monsieur Bacchi Service  : Culture

Le costume d’Arles fait partie intégrante du patrimoine culturel du Pays d’arles et au-delà. Né au XVIIIème siècle, il n’a cessé d’évoluer jusqu’à nos jours et son port se transmet de génération en génération.
Dans un souci de conserver, de protéger, de valoriser ce costume, la Ville souhaite engager une démarche auprè de l’UNESCO   (via le Ministère de la Culture), afin d’enclencher une demande d’inscription du costume d’Arles au patrimoine culturel immatériel de France
La ville entend fédérer les villes et villages, les associations et structures culturelles qui prendront part à cette démarche.
Je vous demande de bien vouloir :
1 - ACCEPTER le principe d’engager une démarche de demande d’inscription du costume d’Arles au patrimoine culturel immatériel de France, auprès de l’UNESCO  , via le Ministère de la Culture.
2 - PRECISER que les associations, groupes de traditions, collectifs et personnes individuelles, engagés dans la maintenance des traditions et de la culture provençale, ainsi que les Communes du Pays d’Arles se seront associées au dit projet.
3 - AUTORISER Monsieur le Maire à signer, au nom et pour le compte de la commune tout document à intervenir dans cette opération.

Notes

[1] Le compte rendu de cette réunion est publiée sur ce même site http://www.lecostumedarles.fr/compte-rendu-reunion-du-7avril

Répondre à cet article

Projet initié par Tradicioun et le conseil régional Provence Alpes Cote d'Azur
SPIP Theme by The Masterplan